joomla templates top joomla templates template joomla

Conseils à l'usage des constructeurs

Cahier de sensibilisation et de conseils environnementaux et énergétiques à l'usage des constructeurs

à partir d'un document réalisé par AUDE 57 (pdf 444 ko) d'après les publications de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Insertion habile de la construction

Profiter de l'orientation, du relief et de la végétation du terrain pour concevoir une maison bio-climatique.

Orientation

L'orientation et l'emplacement de la maison sur la parcelle vont déterminer la façon dont vous pourrez profiter de la chaleur naturelle du soleil: une façade principale au sud, dégagée des ombres diverses en hiver, permet de profiter au mieux de l'énergie solaire.

Portez une attention particulière au sens des vents dominants, de façon à pouvoir exploiter les vents d'été, mais également à vous protéger des vents froids d'hiver.

Relief

Insérer le bâti au relief et adaptez le moins possible le relief au bâti, de façon à conserver la cohérence paysagère existante. Evitez à cet effet les remblais ou les décaissements trop importants.
Une construction semi enterrée permet de bénéficier des apports de chaleur et de fraÎcheur du sol, en hiver comme en été.

Végétation

Sachez profitez des végétaux opportuns de votre terrain, pour leur rôle d'ombrage en été et de frein au vents d'hiver. Privilégiez des haies basses et peu denses vers le Sud et à l'Ouest, avec des feuillus, de façon à capter les rayons bas du soleil en hiver, et pensez aux haies plus denses du côté des vents froids.
Pour vous protégez des chaleurs estivales, n'oubliez pas le rôle d'ombrage et de fraÎcheur des végétaux (plantes grimpantes filant le long d'une pergola).
Evitez une imperméabilisation trop importante du terrain, et privilégiez les surfaces vertes ou drainantes (ex: dalles alvéolées pour parkings), car elles laissent l'eau pénétrer dans le sol.

Réfléchir la construction pour économiser l'énergie

Isolation

La forme de la construction aura une incidence sur la prise au vent et sur la consommation énergétique: préférez une forme plutôt carrée qu'une forme rectangulaire ou trop découpée; préférez pour une même surface habitable, une maison à plusieurs niveaux qu'un plain pied, pour profitez de l'inertie de la maison.

L'implantation de la maison par rapport aux autres maisons joue également un rôle dans la consommation d'énergie: une maison mitoyenne d'un côté ou des deux profitera naturellement plus de l'inertie des constructions voisines qu'une construction isolée sur sa parcelle.
L'implantation du garage est également importante: si votre garage doit se trouver en sous sol, il est important de l'isoler pour éviter des pertes de chaleur. Sinon, un garage au même niveau que l'habitat est préférable.

Les matériaux de construction choisis pourront vous aider à tempérer votre habitation :

  • filière minérale : béton, parpaings, terre cuite, béton cellulaire ; à côté des traditionnels parpaings, qui nécessitent une isolation rapportée, il existe des matériaux à isolation répartie (intégrée au mur), comme par ex. les briques de terre cuit, qui permettent à partir d'une certaine épaisseur un bon confort d'hiver en laissant une maison plus fraÎche, et un bon confort d'hiver en restituant la chaleur accumulée durant les beaux jours.
  • filière végétale : bois, béton de chanvre
  • filière acier

Portez une attention particulière à l'isolation de votre maison: une isolation extérieure permet d'annuler ou de diminuer les ponts thermiques (fibre de bois, matériaux organiques). A côté des isolants traditionnels (laines minérales, matériaux pétrochimiques), les isolants naturels tel que le chanvre, ouate de cellulose, paille, lainages, fibres de bois vous permettent une isolation saine et durable.

Se chauffer autrement

Evitez le recours aux énergies fossiles et privilégiez les énergies renouvelables, qui sont meilleures pour l'environnement et pour votre pouvoir d'achat: aérothermie, géothermie, hydrothermie, panneaux solaires et photovoltaïques, puits canadiens ou provençaux, chauffage au bois, voire même pas de chauffage du tout en maison passive.

Les ouvertures ont également un rôle important dans les pertes de chaleur (vitrages à isolation renforcée, triples vitrages) ou la surchauffe (protections solaires), tout comme les menuiseries extérieures (bois ou PVC).
La répartition des ouvertures est également importante: les baies vitrées seront installées au Sud (dans un certain ratio, afin de ne pas provoquer de surchauffe estivale à défaut de protections solaires). A l'Ouest, on limitera les surfaces vitrées, en raison du soleil rasant mais encore chaud en fin d'après midi en été, qui provoque la surchauffe de la maison ; pour cette même raison, on limitera les fenêtres de toits.
Ainsi, l'DEME conseille les ratios suivants :

  • 50% des surfaces vitrées seront installées au Sud
  • 20% à l'Est et à l'Ouest
  • 10% au Nord

La ventilation de la maison peut vous aider à faire diminuer votre consommation énergétique : à côté des VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) simple flux, des VMC simple flux hygroréglables, il existe des VMC double flux avec ou non récupération d'énergie, ces dernières étant les plus performantes en terme d'économie de chauffage.

  • Organiser les pièces pour se protéger

Jouer sur la répartition des pièces, en réfléchissant à l'implantation des pièces de jour, de nuit et des pièces tampons (garage, buanderie, bureau). Ces pièces tampons ne demandent pas les mêmes besoins de chauffage que les autres pièces et pourront être aménagées du côté nord de l'habitat.

Les autres économies d'énergie

A côté de l'attention particulière à porter aux consommations énergétiques de vos appareils électriques, de l'utilisation de lampes basse consommation d'énergie, de l'installation de chasses d'eau économes, de robinets à faibles débits, du compostage pour réduire les dépenses en engrais, pensez à récupérez l'eau de pluie pour arroser votre jardin, laver les voitures, rincer les toilettes : une famille de 4 personnes consomme en effet 600L d'eau potable par jour !

Les aides financières

Quelques informations supplémentaires :

Partager

Partager sur FacebookPartager sur Twitter

Articles liés ...